Du Larousse Manuel Illustré de 1962 à la loi de sécurité nationale imposée par Pékin à Hong Kong en 2020

Article non sponsorisé

Introduction

Il me fallait choisir un premier livre à vous présenter et j’ai opté pour un dictionnaire datant de 1962 que j’ai toujours connu et qui ne m’a jamais quitté depuis ma tendre enfance, à savoir le Larousse Manuel Illustré.

Pourquoi ce choix ? Je souhaitais un premier ouvrage assez neutre que tout le monde connaît de nom : un dictionnaire. Il aurait pu s’agir du Robert, du Littré ou du Quillet, mais c’est bien le Larousse que j’ai manipulé pour la première fois.

Dictionnaire : une photographie de la pensée d’une époque

Il est loisible de ne voir dans un dictionnaire qu’une collection de mots classés par ordre alphabétique et accompagnés d’une définition. Mais il s’agit là d’une vision assez réductrice pour un ouvrage dont la mission première est d’instruire, de transmettre et d’éclairer les esprit à un moment précis.

Si j’insiste sur la notion temporelle, c’est simplement pour ne pas négliger une des notions les plus importantes d’un livre : la date d’édition, ici 1962.

Prenez le temps de regarder la photographie ci-dessous. Elle provient des planches illustrées et en couleur situées entre la partie des noms communs et la partie historique et géographique.

Drapeaux des différents Etats du monde en 1962 – Larousse Manuel Illustré – 1962

Maintenant, regardons de plus près la page de gauche, au centre de la troisième ligne.

Au centre de gauche à droite : drapeau de la Chine Nationaliste et le drapeau de la République de Chine.

Une personne ne connaissant pas l’histoire récente de la Chine pourrait être surprise de découvrir deux drapeaux chinois. Je pense même que la vision de ces deux drapeaux côte à côte doit énerver plus d’une fibre nationale… Quant à moi, je me réjouis de vous les présenter car ils illustrent bien l’importance de l’époque d’une publication.

Il n’y a aucune de honte à ne pas connaître l’histoire récente de la Chine ou plus exactement l’histoire de la République Populaire de Chine et l’histoire de Taiwan (Formose), mentionnée dans l’édition de 1962 comme Chine Nationaliste. Par contre, il serait honteux de savoir, de connaître, d’emmagasiner sans jamais redistribuer. L’ignorance n’est qu’un contenant vide, la connaissance un contenu !

Digression sur Taiwan et la République Populaire de Chine

Ne souhaitant pas être couvert de honte, voici quelques notions clefs sur ces deux pays distinctifs.

Cinq dates importantes pour l’histoire moderne de la Chine, de la République Populaire de Chine et de Taiwan

1949Le gouvernement nationaliste de Chang Kaï-Chek se réfugie à Taiwan suite aux défaites durant la guerre civile contre les troupes communistes de Mao . Le gouvernement chinois se trouve donc exilé sur l’île de Formose (Taiwan).

25 octobre 1971 – Alors qu’elle représentait la République de Chine jusqu’alors, Taiwan est expulsée de l’ONU au profit de la République Populaire de Chine qui siège dès lors à sa place.

Il est facile de comprendre qu’entre les deux pays, il existe des tensions depuis 1949 et que les points de vue diffèrent en fonction que l’on se trouve sur le continent ou sur l’île quant à la qualité de Taiwan en tant que pays ou en tant que province rebelle.

1er juillet 1997Rétrocession par les Britanniques de Hong Kong dans sa totalité à la République Populaire de Chine.

20 décembre 1999Rétrocession par les Portugais de Macao à la République Populaire de Chine.

J’insiste sur ces deux dernières dates car la République Populaire de Chine a toujours souhaité la réunification totale de son territoire et la récupération des deux colonies étrangères peut être interprétée comme une victoire qui lave l’affront passé des territoires occupés. Vous comprendrez donc que la comparaison entre d’un côté Macao et Hong Kong et d’un autre côté Taiwan n’a pas lieu d’être.

Taiwan quant à elle n’est pas une colonie étrangère. L’histoire de Taiwan est bien plus mouvementée. Pour vous donner un aperçu, l’île de Formose fut une colonie japonaise de 1895 à 1945. Lors de l’exode du gouvernement chinois à Taiwan, l’île n’était donc « redevenue chinoise » que depuis 4 ans. Vous comprendrez dans un futur article le pourquoi de la présence des guillemets.

30 juin 2020 La loi de sécurité nationale imposée par Pékin à Hong Kong viole les traités internationaux signés lors de la rétrocession de Hong Kong par les Britanniques.

Violation des traités internationaux : la loi de sécurité nationale

Vous comprenez pourquoi les tensions s’intensifient actuellement entre la République Populaire de Chine et Taiwan. Taiwan est le dernier élément manquant à la politique de réunification des territoires. Ou devrait-on dire : Taiwan est le dernier élément chinois de la politique expansionniste de Pékin ! Et dès lors que Pékin s’abstient d’attendre les 50 ans prévus par les traités internationaux concernant Hong Kong et l’accord sur « Un pays deux systèmes », la République Populaire de Chine accélère un processus dont les vues convergent sur Taiwan.

A la fin juin, alors que les media du monde entier sont focalisés sur la pandémie du Covid 19, cette loi de sécurité nationale secoue non seulement Hong Kong mais aurait dû provoquer une levée de boucliers dans le monde ! Aurait dû…

En fait, cette loi que 老習, « le vieux Xi » (nom amical que je donne à XI Jinping – 習近平 – ici j’ai choisi la graphie du Chinois Traditionnel pour lui faire plaisir…) a fait fleurir sur l’ancienne colonie britannique est tentaculaire. Aussi incroyable que cela puisse paraître, toute personne au monde peut tomber sous le coup de cette loi quelque soit l’endroit où l’on se trouve. Oui ! Vous comme moi !

Il suffirait que je déclare que Taiwan… que les Hongkongais pro-démocrates… pour qu’un mandat d’arrêt international soit délivré à mon encontre ! Heureusement que la France, le 3 août 2020, vient de suspendre la ratification d’un accord d’extradition entre Hong Kong et notre cher Hexagone !

Mais si par hasard, il m’arrivait de déclarer ce que je n’ai pas écrit plus haut, et si je me rendais par la suite à Hong Kong ou en Chine Populaire, je serais passible d’une peine de prison qui pourrait aller jusqu’à l’incarcération à vie. Ha ce vieux XI ! Quel philanthrope ! Quel démocrate !

Alors… Vive les courageux pro-démocrates de Hong Kong qui doivent se sentir bien seuls face à la violation des traités internationaux ! Vive Taiwan, ce pays démocratique dirigé par une femme élue au suffrage universel par le peuple taiwanais !

Pierre Larousse

Il vous faudra vous habituer à mes digressions…

Comme promis dans mon tout premier article, voici donc quelques mots à propos de l’auteur de l’ouvrage dont je viens à peine de parler, à savoir le Larousse Manuel Illustré de 1962.

En fait, Pierre Larousse n’a pas eu la chance de connaître la première édition du dictionnaire qui porte son nom. Par contre, il est l’auteur de l’ancêtre du Petit Larousse qui fut édité en 1856 sous le nom de Nouveau Dictionnaire de la langue française.

Pierre Larousse entra dans la postérité en étant l’encyclopédiste qui mis sur pied le projet du Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle dont il vit la parution des 12 premiers volumes. L’œuvre complète comptera 17 volumes et sera achevée sous la direction de son neveu Jules Hollier-Larousse.

Nous avons la chance en France d’avoir accès à la Bibliothèque Nationale de France via Internet. Le site de la BNF se nomme Gallica (https://gallica.bnf.fr/) et est accessible à TOUS ! Vous n’imaginez pas la chance que nous avons… J’ai connu l’ancienne Bibliothèque Nationale de France avant Internet… Dès que mes enfants ont été en âge de lire et de faire des exposés pour l’école, je leur ai vivement conseillé de faire leurs recherches sur Gallica. N’hésitez pas à faire passer le mot, c’est un bon réflexe.

Je vous parle de Gallica car vous y trouverez les 17 volumes qui composent le Grand Dictionnaire Universel du XIXe siècle. J’aimerais tant vous transmettre cette passion des dictionnaires et des encyclopédies ! Croyez moi ou non, lorsque l’on feuillette les pages d’un des tomes de l’encyclopédie de Diderot et d’Alembert, on touche du bout des doigts un morceau de l’Histoire qui force le respect. Et il n’y a pas d’âge pour se plonger dans ces œuvres. Ce serait une erreur de penser que les enfants sont trop jeunes pour y puiser de quoi étancher leur soif d’apprendre. Les gamins sont des éponges qui ont toujours soif.

Dans les années 1990, j’ai travaillé à Nanterre dans une association qui aidait des enfants en difficulté scolaire. Imaginez comme c’est difficile de s’entendre dire par des jeunes de sixième et de cinquième que : « Un dictionnaire ! C’est pour les intellos !« , sous-entendu, ce n’est pas pour nous.

Que de vieux imbéciles fassent ce genre de dichotomie, intello – manuel ou intello – prolo, passe encore ! Mais si jeunes, s’avouer vaincus face au savoir, face à l’acquisition de connaissances, penser qu’un dictionnaire soit l’apanage d’une caste imaginaire ou d’un rang social… cette anecdote me hante ! Elle reste une plaie ouverte.

Oups ! Aurais-je oublié Pierre Larousse ? Non ! Vous trouverez ci-dessous une petite bibliographie concernant la vie de l’auteur du Grand Dictionnaire Universel du XIXe siècle.

Une synthèse biographique est accessible sur le site larousse.fr, vous comprendrez que Pierre Larousse était un travailleur acharné lorsque vous découvrirez sa bibliographie qui comporte 76 entrées dont 6 pièces de théâtre. Beaucoup de ses travaux étaient orientés sur l’école et l’apprentissage.

Patrick Le Chevoir – 2 novembre 2020

Bibliographie

DEBERLE Alfred, 1875, Pierre Larousse, discours prononcé sur sa tombe, le 5 janvier 1875, au cimetière du Montparnasse, Administration du Grand Dictionnaire Universel, Paris, 16 pages.

LAROUSSE Editions, 1962, Larousse Manuel Illustré, Librairie Larousse, Paris, 824 pages.

RÉTIF André, (1974) 1988, Pierre Larousse et son œuvre : 1817-1875, Edition Larousse, Paris, 335 pages.

Articles qui peuvent vous intéresser :

Chine | Dictionnaire – Encyclopédie | Taiwan

Citer cet article dans une bibliographie

Pour citer cet article, veuillez copier-coller l’entrée ci-dessous :

LE CHEVOIR Patrick, 2020, « Du Larousse Manuel Illustré de 1962 à la loi de sécurité nationale imposée par Pékin à Hong Kong en 2020« , in livresquejaime.fr, https://livresquejaime.fr/2020/11/02/du-larousse-manuel-illustre-de-1962-a-la-loi-de-securite-nationale-imposee-par-pekin-a-hong-kong-en-2020/


Droits d’auteur

Tous droits réservés.

7 commentaires sur « Du Larousse Manuel Illustré de 1962 à la loi de sécurité nationale imposée par Pékin à Hong Kong en 2020 »

  1. Hello Pat, c’est marrant de lire la première partie sur le dictionnaire. Quand j’étais en cm1, cm2 j’emmenais mon dico à la plage pour faire de la lecture. Du coup je te comprends. Bonne soirée.

    Aimé par 1 personne

  2. Aha je me sens moins bête après cette lecture. Et j’ajouterai qu’un dictionnaire est le cadeau que ma fille aînée avait demandé pour ses 8 ans environ et que je l’ai souvent trouvée endormie le soir avec le dictionnaire sur la tête…. Dans mon armoire j’ai le Larousse Universel en 2 volumes de 1922 de mon grand-père. A manipuler avec douceur par contre.

    Aimé par 1 personne

  3. Ton humour m’a bien fait rire, la réalité beaucoup moins. J’ai immédiatement regardé dans mon dico mais je n’ai pas la page des drapeaux c’est un petit robert. Il nous avait été recommandé par ma prof de français qui trouvait les définitions plus exactes. Mais mes parents avait un Larousse avec drapeaux et pages roses en latin au milieu 😉 ! Et merci pour Gallica, je ne connaissais pas. Dès la fin de ce message, qu’on ne me dérange plus car je vais m’y plonger mais en ressortir, ça c’est une autre histoire ! Merci Lao Pat

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :