Apple Daily bâillonné – Quand la démocratie suffoque !

Article non sponsorisé

Apple Daily : mort d’un journal à Hong Kong

Indifférence générale ? Un journal se meurt à Hong Kong…

Apple Daily, l’ultime espace garant de la liberté d’expression de l’ancienne colonie britannique publiera son dernier numéro aujourd’hui même. Demain, Hong Kong ne chuchotera plus. Demain Hong Kong se réveillera dans le silence écrasant du totalitarisme de Pékin. L’Empereur Rouge en a décidé ainsi.

En écrivant sur mon blog, alors que je rédige cet article depuis chez moi, en France et que je suis citoyen français, je sais que l’Empereur Xi et ses philanthropes camarades maoïstes pourraient me rappeler à l’ordre grâce à leur loi de sécurité nationale que j’ai déjà présentée dans un de mes articles.

Indifférence générale ! La fermeture récente à Hong Kong du musée en mémoire des étudiants tombés lors du massacre de Tiananmen n’a guère ému notre espace médiatique : écoutez ce silence du 35 mai 2021 !

Nous devrions rendre hommage à ceux qui se lèvent et osent s’opposer à la machine sourde et aveugle qui bâillonne les Hongkongais ! Voici la traduction du dernier message publié sur le compte Instagram du journal Apple Daily selon les sources de l’agence de presse de Hong Kong et repris par Taiwan News dans l’article : « Hong Kong’s last pro-democracy paper publishes final edition » . Je vous conseille vivement de lire cet article dans lequel j’ai puisé les informations pour créer celui que je vous présente.

« Même si nous ne voulons pas de cette fin, même s’il est difficile de partir, nous devons continuer à vivre et à garder la détermination que nous avons partagée avec les Hongkongais et qui a demeurée inchangée depuis 26 ans » .

Les récentes arrestations et le gel de 2,3 millions de HKD (Dollars de Hong-Kong) des actifs du journal, la direction n’ayant pas reçu de réponse claire quant à sa demande de dégel afin de verser les salaires, cette dernière a décidé par manque de trésorerie de fermer Apple Daily.

Les chefs d’accusations sont les suivants : collusion avec des étrangers mettant en danger la sécurité nationale ! Voilà, il fallait que cela arrive ! Prenons-en acte ! C’est la première fois que la loi de la sécurité nationale est brandie pour accuser des journalistes à cause de ce qu’ils ont écrit !

La police Hongkongaise a désigné 30 articles du journal Apple Daily comme preuve d’un complot dont l’objectif serait un appel aux sanctions contre la Chine par les puissances étrangères.

Le 28 mai dernier, Jimmy LAI, le patron du journal Apple Daily, a écopé de 14 mois de prison supplémentaires pour avoir participé à une manifestation interdite ! Sortira-t-il un jour de prison ?

Indifférence… Chut ! Plus un bruit…

Demain Hong Kong apprendra le silence !


Patrick LE CHEVOIR (樂小龍)

24 juin 2021

Droits d’auteur : tous droits réservés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :