Libellule

Poème non sponsorisé

Je vous invite à découvrir l’un de mes poèmes, il s’intitule Libellule.

Libellule

Dans le sérieux des Hommes,

De pages en pages, les pieds au soleil,

Je me crois libre à nul autre pareil.

Erreur fatale, j’oublie qui nous sommes.

Une libellule me rappelle à la vie,

A une coudée elle s’est établie.

Délicatement, je pose le livre

Immédiatement, une pause de vivre.

De subtiles vitraux sont projetés

Sur cette pierre plate où cette ailée

Décide du temps, l’a arrêté !

Sur cette pierre plate où cette ailée

Décide de tout ; m’a emporté.

D’une coudée à un empan,

Couleur de Chine, rouge éclatant.

Du Lettré à Peter Pan,

Fée de l’étang tout droit sortant.

Je me noie sans retenue.

Géante vision de l’ingénue

Qui m’engloutie dans un regard

Moi, l’insecte à son égard.

LE Xiao Long (樂小龍)

11 octobre 2021

Droits d’auteur : tous droits réservés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :