La Chine impériale – Denys LOMBARD

Référence bibliographique

LOMBARD Denys, (1967) 1987, La Chine impériale, Presse Universitaire de France, collection Que sais-je ?, 4e édition revue de juillet 1987, 128 pages dont 2 pages non numérotées en fin de volume comprenant la bibliographie et la table des matières.


Auteur

Denys LOMBARD (1938-1998)

Domaine

Histoire de la Chine


Article non sponsorisé

Année 2022

livresquejaime.fr

Sommaire

« La Chine impériale » de Denys LOMBARD

Ce petit livre d’une centaine de pages a pour avantage de présenter une partie de l’Histoire de la Chine comprise entre la fondation de l’Empire du Milieu par Qin shi Huang di, le premier empereur, et la fin de la dynastie Qing. Traduit en dates, cet ouvrage retrace l’histoire de la Chine impériale sur deux milles années de 221 avant J. C. à 1911.

Pourquoi conseiller ce livre alors qu’il en existe d’autres plus complets de la préhistoire à nos jours ? Pourquoi ne pas découvrir un ouvrage traitant de l’histoire récente de la Chine ? Ou bien, pourquoi ne pas commencer avec la préhistoire chinoise jusqu’aux Royaumes Combattants ?

L’Histoire chinoise est si vaste qu’un cadre temporel réduit à deux millénaires facilite la compréhension de l’Histoire globale de la Chine. Prendre comme socle cette longue période permet à tout un chacun de mieux saisir ce qui s’est déroulé avant et ce qui caractérisera l’époque moderne, à savoir la Révolution de 1911, puis l’arrivée de MAO Zedong et des communistes au pouvoir en 1949 et la fuite du gouvernement nationaliste sur l’île de Taïwan.

A qui s’adresse l’ouvrage de Denys LOMBARD ?

Denys LOMBARD (1938-1998) esquisse une trame historique agréable à lire car bien écrite. De ce fait, toute personne désirant s’instruire sur l’Histoire chinoise y trouvera son bonheur. Le néophyte ou le curieux s’en servira comme base pour orienter ses lectures futures. L’étudiant de langue et de civilisation chinoises, après lecture, pourra y replonger avant ses partiels ou pour entretenir ses acquis.

La forme

La réédition sur laquelle j’ai travaillé date de 1987 ; hier pour moi, un autre siècle pour les plus jeunes… Il existe d’autres rééditions plus récentes mais en navigant sur le site des PUF et sur les pages de la collection Que sais-je ?, je n’ai pas retrouvé la référence du livre que je présente ici. Sur le site de la Bibliothèque Nationale de France, gallica.bnf.fr, nous retrouvons une septième édition datant de 2001 partiellement numérisée. En surfant sur des sites de livres d’occasion, cet ouvrage est facile à trouver.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas la collection « Que sais-je ? » , s’agit d’une collection encyclopédique qui embrasse toutes les disciplines et dont les auteurs sont des spécialistes, des universitaires. Tous les ouvrages de cette collection comportent 128 pages. Le prix actuel d’un « Que Sais-je ? » est de 9 Euros. A la fin de chaque ouvrage, une petite bibliographie est suivie d’une table des matières.

Dans La Chine impériale, vous remarquerez que Denys LOMBARD avait beaucoup à dire. Pas étonnant lorsque deux millénaires doivent entrer dans un format réduit ! Ne soyez pas surpris si la police de caractère change parfois de taille, quelques Dynasties valent bien une réduction typographique.

La Chine impériale : un livre à méditer

Etrange sous-titre que celui-là ! « Un livre à méditer » effectivement. Cet ouvrage de Denys LOMBARD est une réflexion sur l’Histoire de la Chine et sur ses interactions avec le monde extérieur.

La Chine souvent décrite comme repliée sur elle-même et immuable est un fantasme qui s’évanouira à la lecture de ce livre. La Chine est vivante. Tel un poumon, elle inspire et se dilate puis expire et se rétracte.

L’espace géographique chinois n’est donc pas le même en fonction des époques, des règnes, des dynasties. Les capitales sont mouvantes et réagissent aux vagues successives de l’Histoire. Si certains achètent la paix, d’autres déclarent des guerres.

Denys LOMBARD nous aide à comprendre comment la Chine s’est enrichie des échanges venus de l’extérieur et comment elle a contribuée à donner d’elle même vers des contrées très lointaines.

Le lecteur sera peut-être surpris d’apprendre que les catholiques, les musulmans et les juifs étaient déjà présents dans l’Empire chinois lorsque Marco POLO (1254-1324) découvrait la Chine. Nestoriens, Manichéens, Bouddhistes sont venus tour à tour fouler le sol de l’Empire du Milieu.

L’auteur n’a de cesse de faire le lien entre les dynasties par le biais de rappels afin que nous ne perdions pas le fil de cette longue Histoire. Mais si les liens existent, ils ne signifient pas nécessairement immuabilité des institutions. Le choix des fonctionnaires Lettrés, par exemple, ne se réalise pas toujours de la même manière et ces derniers ne sont pas toujours issus du même milieu. Sous la surface paisible d’un lac bien des mutations s’opèrent.

La Grande Muraille qui protégeait naguère des invasions venues du Nord est l’arbre qui cache la forêt. La Chine est avant tout définie par les travaux hydrauliques, l’irrigation et les canaux reliant les fleuves, par les défrichements successifs sur un axe généralement Nord-Sud et par l’agriculture. Si l’Histoire officielle écrite de dynastie en dynastie raconte les hauts faits d’hommes exceptionnels, l’Histoire de Chine est aussi l’histoire de ses paysans et de leurs différentes jacqueries qui ponctuèrent les siècles.

Naturellement, bien d’autres aspects concernant la Chine impériale vous seront dévoilés par Denys LOMBARD comme l’ambiguïté du terme « Chinois » désignant les Hans, les temples bouddhiques et leur rôle sur le défrichement, la route de la soie parfois ouverte parfois inaccessible etc.

J’ai eu l’opportunité de rencontrer Denys LOMBARD quelques mois avant son décès. J’espère vous avoir donné envie de connaître cet historien à travers ce livre. Je vous présenterai d’autres ouvrages à propos de l’Histoire de l’Empire du Milieu écrit par d’autres historiens que j’apprécie. En commençant par celui que nous venons de découvrir, vous ne perdrez pas votre temps.

Patrick LE CHEVOIR


Droits d’auteur : tous droits réservés.

Publié par LE Xiao Long - Patrick Le Chevoir - 樂小龍

Rédacteur de livresquejaime.fr

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :