Pourquoi je rejoins Eric ZEMMOUR et le parti Reconquête !

Référence bibliographique

LE CHEVOIR Patrick, 2022, Pourquoi je rejoins Eric ZEMMOUR et le parti Reconquête !, in livresquejaime.fr


Auteur

Patrick LE CHEVOIR (1964)

Domaines

Politique – France


Article non sponsorisé

Année 2022

livresquejaime.fr

Par le présent article, je vous explique de la manière la plus sincère pourquoi je rejoins le Parti « Reconquête ! » . J’habite à Baron (33750) en Gironde et j’espère que les lignes qui suivent aideront certains lecteurs à grossir les rangs de « Reconquête ! » auprès de ZEMMOUR Eric.

Emmanuel MACRON, sa condescendance, ma nausée

Caricature de Emmanuel MACRON, président de la République Française.
Caricature du Président de la République Française, Emmanuel MACRON. La caricature est un trait français non apprécié de tous. (Caricature libre de droit trouvée sur pixabay.com)

Si vous connaissez mon blog et mes articles particulièrement ceux traitant de politique, vous vous serez certainement doutés que ma sensibilité est plutôt de droite. Vous aurez aussi compris que le gouvernement actuel mais surtout notre Président de la République, Monsieur Emmanuel MACRON, me donne la nausée de part sa condescendance.

Je vous conseille d’ailleurs, si vous ne l’avez pas encore lu, l’édito suivant :

Editorial – Petite digression sur l’actualité californienne. Cet édito revient sur les propos farfelus du Président de la République concernant le département de Seine-Saint-Denis.

Dans l’article de présentation du dernier ouvrage de Eric ZEMMOUR, je livre mon ressenti concernant notre Dandy de l’Elysée :

« Dans ce sens, ce livre tombe au bon moment. Le trublion Eric ZEMMOUR pimente la future élection présidentielle et oblige tous les partis et les candidats potentiels à se positionner sur les sujets trop longtemps mis à l’écart par la bien-pensance. Même le Dandy de l’Elysée essaie de bander ses muscles régaliens ! Pauvre France ! Que je suis heureux d’avoir voté blanc au deuxième tour des élections présidentielles de 2017. Nous sommes le seul pays au monde à pouvoir se targuer d’avoir un Président en cohabitation avec lui-même ! Un Président qui confond présidence et gouvernance ! J’imagine son esprit comme l’un des deux premiers jeux vidéos télévisuels, le fameux tennis avec deux barres et un balle carrée : un coup à gauche, un coup à droite… une logique binaire à segmentation mortifère qui écrase à coup de PNL le pauvre bougre osant l’affronter alors que ce dernier ignore ce qui se cache derrière ces trois initiales. J’ai hâte, j’aspire à ce que ce pédant, ce Jupiter de pacotille prenne une raclée cinglante lors des prochaines élections présidentielles ! Français de cœur, ne boudez plus les urnes, s’il-vous-plaît ! « Il n’y a pas de culture française » … seul un inculte peut prononcer pareille ineptie ! Vous l’aurez compris, Emmanuel MACRON est mon président mais je ne l’aime pas. Il me donne envie de quitter la France… »

Système cognitif schématisé de MACRON Emmanuel, Président de la République Française, connu sous le terme de "En même temps" ou "Un coup à droite, un coup à gauche" - L'un des premiers jeux vidéo : le tennis.
Système cognitif schématisé de MACRON Emmanuel, Président de la République Française, connu sous le terme de « En même temps » ou « Un coup à droite, un coup à gauche » .

Quitter la France ! Oui, j’avoue que je prévoyais de quitter notre pays que j’aime dès que mes enfants auraient terminé leurs études. Dès le début de l’article « Désintégration ? » où j’essaie de répondre à la question suivante « l’intégration est-elle un échec depuis quelques décennies en France ?  » , je ne cache pas mon désir d’exil. Je ne reconnais plus mon pays, je souffre de le voir si maltraité, je suis déchiré par son déclin, je suis écœuré du nivellement pas le bas. J’ai honte de voir notre justice à bout de souffle qui ne peut que prononcer un « faites entrer l’excusé !  » faute de places de prison.

Dans le poème « Sentiment d’insécurité » , je dénonce cette expression mensongère utilisée par nos dirigeants ainsi que la violence qui ronge la France et la défigure.

Pour en revenir à notre Président, Emmanuel MACRON n’aime pas la France. Ses diverses petites phrases méprisantes et mesquines en sont la preuve irréfutable. Fait-il un pas à l’Etranger, notre Président dénigre notre pays.

Dans l’éditorial « du choix d’un livre » où je dénonce l’Eveillisme, l’Effacisme et l’utilisation idiote de l’écriture inclusive, je remarque que notre Président déteste la langue française : « A notre gouvernement qui préfère les anglicismes, je lui propose une nouvelle graphie pour parler de notre président McRon leader de la startup Nation et adepte des task forces… Comment peut-on être aussi méprisant de la langue de Molière !  » . En écrivant l’article que vous lisez actuellement, j’apprends que notre gouvernement veut imposer la Carte d’Identité bilingue, français-anglais alors que l’article II de notre Constitution stipule que la langue de la République française est le Français. La nausée est à son paroxysme.

J’apprends aussi que notre Président assume le fait d’emmerder les Français non vaccinés. Quant à moi, j’assume la lettre que j’ai écrite à Emmanuel MACRON. Notre France n’est pas une entreprise qui se dirige en ne se souciant que d’Economie et de Finance. Notre France respire, elle vit de par sa culture, de par son Histoire. Le peuple de France ne mérite pas le mépris de Jupiter ! La citation qui suit est extraite de l’article « Désintégration ? » dans la partie intitulée « L’intégration par l’Histoire » . Elle devrait faire réfléchir les Français au moment de voter :

« L’Histoire de France ne commence pas avec la Révolution française de 1789. Notre ADN historique est bien plus ancien que le concept même de France. Nous partons en vacances durant le mois de Jules ou celui d’Auguste, ne les oublions pas ! Les deux premiers César traversent l’Histoire, les pseudos Jupiter quinquennaux resteront dérisoires !

Jupiter… Jupiter… Jupiter… Ne serait-ce pas ce Dieu qui chassa son Père, Saturne, pour régner à sa place ? Pardonnez-moi cette expression triviale, mais lorsque je vois nos Saturne et Jupiter, je ne peux que me gausser et me féliciter de connaître un peu la mythologie romaine et grecque. »

Pourquoi je rejoins Eric ZEMMOUR et le parti Reconquête !

Logo du parti politique Reconquête ! de Eric ZEMMOUR.
Reconquête ! Le parti de Eric ZEMMOUR

J’étais heureux lors de l’élection de Nicolas SARKOZY mais son kärcher s’est vite transformé en « pisse trois goûtes sur quatre pavés » . Cette expression qui me vient de mon grand-père résume assez bien la réalité. Dommage !

Je fus malheureux lorsque François HOLLANDE fut élu. La suite, vous la connaissez. Lorsque nous regardons ce qui reste du Parti Socialiste, j’imagine que les électeurs de gauche doivent à présent partager mon sentiment d’hier.

J’ai toujours voté à droite mais je ne pourrai pas faire confiance à Valérie PECRESSE car chat échaudé craint l’eau froide. J’ai entendu dire qu’elle souhaitait ressortir le kärcher de la cave. Valérie, attention aux pavés !

Alors, je me suis tourné vers Eric ZEMMOUR. L’analyse et la critique que j’ai faite de son livre « La France n’a pas dit son dernier mot » est franche et sans détour. Je ne suis pas à la recherche d’un gourou, mais d’un homme politique en qui nous pouvons faire confiance. Quiconque prétendrait être en accord total avec les idées de son leader politique n’aurait pas beaucoup de sens critique. J’en ai et à revendre. C’est d’ailleurs pour cela que je prends la carte du parti « Reconquête ! » car ma réflexion, ma critique et mon analyse pourront être utiles.

Eric ZEMMOUR

Avant de me décider à rejoindre « Reconquête ! » , j’ai testé un peu le terrain pour savoir où je mettais les pieds. Dès mes premiers échanges avec des représentants du parti de Eric ZEMMOUR, j’ai fait honneur à ma franchise légendaire. « Si vous êtes à la recherche d’un « béni-oui-oui » , inutile que nous perdions notre temps » fut l’une des premières phrases que j’ai écrite pour me présenter.

Je crois en un projet civilisationnel, au retour des valeurs de la France. Aimer la France n’est pas une injure.

Certains commentateurs politiques se sont empressés de dénigrer Eric ZEMMOUR avant même qu’il ne prononce son premier discours, le fameux serment de Villepinte. J’ai trouvé étrange que quelques journalistes déclarent qu’il prenait un risque en utilisant pour la première fois un prompteur. N’avait-il pas encore prononcé un mot que certains plateaux télévisés étaient certains de son incompétence. Je fus agréablement surpris par la mue réussie de Eric ZEMMOUR polémiste en Eric ZEMMOUR homme politique.

Ensuite, j’ai analysé la sémantique de notre gouvernement qui sans le nommer parlait de Monsieur ZEMMOUR et de son projet pour la France. « Une France rabougrie » , « Une France recroquevillée » . Ces termes péjoratifs renvoient l’auditoire à des notions négatives qui se veulent à l’opposé du bienveillant progressisme ! Or, la graphie est parfois trompeuse. Le tour de force du progressisme est de faire croire à la notion de progrès par le biais d’une racine commune en dénigrant les autres systèmes de pensée qualifiés de conformisme voire d’immobilisme.

Chanter la Marseillaise, parler de frontières sans avoir honte, être fier de notre passé judéo-chrétien, de notre drapeau, de notre Histoire, de nos coutumes, de notre culture, de nos clochers, nos cathédrales, de notre littoral, de notre gastronomie, de nos ancêtres « les Gaulois réfractaires » , de nos vins, de nos fromages, de notre charcuterie, de nos régions, de nos paysages, de nos villes, de nos villages, de nos campagnes, de notre langue, de nos militaires, de nos policiers et gendarmes, de nos pompiers, de nos soignants etc., c’est aimer la France. Si cela définit le conformisme, alors je suis conformiste.

En déclarant ici que je rejoins le parti « Reconquête ! » , je sais que je m’expose à l’indignation de la bien-pensance. Peu importe cette bien-pensance de l’Eveillisme et de l’Effacisme, ces deux béquilles d’une gauche à la recherche d’idées. Eric ZEMMOUR n’est pas un pestiféré, c’est un homme qui a un projet pour la France, son projet me plaît et surtout je compte sur Eric ZEMMOUR pour ne pas dévier et appliquer ce qu’il promet aux Français.

Cette diabolisation systématique qui n’épargne jamais la droite de l’échiquier politique est récurrente et lassante. Elle vise à stigmatiser un l’électorat qui s’écarte de la bien-pensance imposée par la gauche depuis l’ère mitterrandienne. Fait intéressant, cette même diabolisation est reprise par notre Président et notre gouvernement actuel. Se situeraient-ils plus à gauche qu’ils ne le prétendent ? Difficile de l’affirmer lorsque nous sommes face à une politique du volte-face incessant. La peur des adversaires de « Reconquête ! » est que Eric ZEMMOUR puisse enfin réunir les droites.

Même lorsque j’ai présenté mon article sur « La France n’a pas dit son dernier mot » – article qui, je le répète, est loin de faire l’éloge de ce livre car j’attendais un programme avec des solutions plutôt qu’un constat de la part de l’auteur – je fus très surpris par la réflexion suivante : « Patrick, tu as vrillé ou quoi ? » . Ce qui revient à dire que de mettre en ligne une analyse critique d’un ouvrage de Monsieur ZEMMOUR est un signe de déviance. Il existe donc des tabous, des évitements qui s’imposent en contrôlant mes choix littéraires. Non ! C’est inadmissible ! Je ne vrille pas ! Je suis libre de mes convictions que je n’impose à personne. Mais surtout, je m’élève contre cette bien-pensance qui finalement est minoritaire mais hurlante. Dans « Lettre aux futurs Bacheliers » d’ailleurs, je mets en garde les étudiants en devenir contre ces groupuscules très actifs du prêt-à-penser qui nous dictent la morale à laquelle ils veulent que nous nous pliions :

« L’année prochaine, si vous intégrez une Fac par exemple, vous serez confrontés à des choix. Libres à vous d’accepter qu’une poignée de révoltés imposent leur diktat et entravent vos études par la fermeture de votre établissement et des grèves à répétitions. Vivre, c’est choisir. »

Oui ! Vivre c’est choisir ! En rejoignant « Reconquête ! » , je souhaite que les thèmes trop longtemps délaissés par le politiquement correct soient mis sur la table. Lorsque Eric ZEMMOUR est venu perturber et vivifier le débat politique, il a donné de l’oxygène à cette campagne présidentielle. Mais très vite, Emmanuel MACRON en personne s’est arrangé, à l’aide de petites phrases mesquines dans le quotidien Le Parisien, à recentrer le débat politique sur la crise sanitaire. Français ! Ne nous laissons pas endormir à coup de « Passe-sanitaire-vaccinal-électoral » ! Si l’Elysée mise tout sur la crise du Covid-19, c’est bel et bien la preuve qu’il ne pas compter sur son bilan quinquennal pour remporter les élections ! C’est logique. Ce bilan est catastrophique. Le vote des Français ne s’achète pas à chèques déployés !

J’ai hâte que la France retrouve un éclat dont nous serions tous fiers. J’ai hâte que la politique du mérite remplace la politique du médiocre et de l’excuse. J’ai hâte que Monsieur ZEMMOUR devienne Président de la République Française et je compte sur lui pour protéger les Français si malmenés depuis cinq ans.

Comme je ne cache pas mon patronyme sur les réseaux sociaux où j’échange avec d’autres adhérents de « Reconquête ! » , j’ai préféré vous l’annoncer ici plutôt que vous l’appreniez par un tiers. Si ma démarche permettait à d’autres de franchir le pas, je serais heureux d’apporter ma contribution à Eric ZEMMOUR et son parti politique.

Rejoignez-nous ! Nous comptons sur vous pour redresser la France et lui donner un avenir meilleur. Venez grossir les rangs de Reconquête !

Et n’oublions pas, quelque soient nos convictions personnelles, nos choix politiques, allons tous voter pour que vive la démocratie. Remercions aussi les élus qui donneront leur parrainage à Eric ZEMMOUR malgré les pressions qu’ils subissent depuis que les parrainages sont publics. Ce sont eux les garants de notre démocratie.

J’en profite pour vous souhaiter une merveilleuse année ZOZZ !

Patrick LE CHEVOIR

,

Droits d’auteur : tous droits réservés.

Publié par LE Xiao Long - Patrick Le Chevoir - 樂小龍

Rédacteur de livresquejaime.fr

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :