Lettre aux futurs Bacheliers

Je souhaite vous présenter mes vœux de réussite au Bac car si tout le monde s’accorde sur le fait que le Baccalauréat ne vaut plus rien, il me semble important d’établir une différence entre un état des lieux de la politique du nivellement par le bas et vous, chers lycéens, qui n’y êtes pour rien.